CCE Thales LAS France – Mardi 16 octobre 2018

Ordre du jour :

  1. Consultation sur la politique sociale de la société Thales LAS France SAS
  2. Bilan de l’emploi des personnes handicapées à Thales LAS France
  3. Projet d’organisation du secteur Radars Civils au sein du segment Radars Civils de la BL SRA
  4. Déploiement de PALMA
  5. Déploiement de l’ERP : Parcours et investissement prévisionnel formation associé
  6. Déploiement du Digital Front Office, parcours de formation associé
  7. Modalité de l’alerte interne Thales
  8. Livraison des produits fournis par Eolane
  9. Reporting au sein de la direction des Achats de Thales LAS France

Commission logement – Mardi 11 septembre 2018

Point sur l’actualité Action Logement et sur les services proposés :

  • Nouveautés sur les services proposés par rapport à l’année 2017 :
    • Avance Loca-Pass : financement du dépôt de garantie, le prêt sans intérêt qui était de  500 euros maximum est passé à 1200 euros maximum
    • VISALE, garantie pour louer dans le parc Privé :
      • 1 accord passé avec FNAIM et Century 21 pour promouvoir l’offre VISALE
      • Garantie d’un montant maximum mensuel de 1500 euros à Paris et 1300 euros ailleurs
  • Bilan des services TLAS France Massy (arrêté à mi-Août 2018) :
    • Depuis le 01/01/2018 pas de salariés logés
    • Entre 15 et 20 dossiers sont en attente pour un logement
    • 12 propositions de logement ont été refusées par les salariés
    • 1 avance Loca-Pass
    • 1 garantie Loca-Pass
    • 3 prêts en accession à la propriété ( total 75000 euros)
    • Pas de prêts travaux. La commission demande d’encourager/parler de ce prêt

Le prochain forum logement sera tenu au Communication Center le 19 novembre 2018 de 11h30 à 14h

Délégués du personnel – Jeudi 28 septembre 2018

Avant propos : Voici une synthèse de la réunion des DP de ce jour.

Question : Un salarié a demandé à utiliser 6 jours de son CET pour prendre un congé. Il a fait sa demande dans le délai prévu par l’accord (préavis de 2 mois mentionné à l’article 6.1 de l’accord CET) à son responsable et à sa RRH qui ont donné tous les deux leur accord. Le service paye a ensuite refusé cette demande au motif qu’il fallait au préalable avoir soldé  tous ses RTT individuels et avoir pris l’intégralité des CP acquis à prendre sur l’exercice en cours. Pourquoi de telles restrictions sont-elles mises en place par le service paye alors qu’elles ne figurent pas dans l’accord CET et que le responsable et la RRH du salarié ont donné leur accord ?

Réponse : Oui, dorénavant, le collaborateur doit avoir soldé ses congés. La DRH précisera à l’écrit ce qu’il en est des RTT. Cette décision de la direction groupe a été prise cet été sans concertation avec la DRH de Massy.

Remarque des élus DP : Les élus DP regrettent toutes ces restrictions de la direction, et que rien n’en ait été dit aux salariés lors de la présentation du CET.

Q : La Direction peut-elle confirmer que dans le cadre d’un congé fin de carrière il ne faut pas poser de jour pour les jours fériés ?

R : La DRH confirme qu’il ne faut pas poser de jour pour les jours fériés.

Q : Est-il prévu une communication précise sur le prélèvement à la source ? En effet tous les salariés ont-ils compris que la paye du mois de décembre 2018 touchée en janvier 2019 allait déjà subir le prélèvement à la source ?

R : Une information est disponible sur l’intranet et une autre information sera communiquée aux collaborateurs en octobre : une ligne sur le bulletin de paie d’octobre indiquera le montant qui sera prélevé à partir de la paie du mois décembre.

Q : Où en est-on sur la nouvelle offre Microsoft Office pour les salariés Thales ?

R : En cours d’analyse.

Enquête d’engagement auprès du personnel de Thales – Lundi 17 septembre 2018

Cette enquête dure 15 minutes (pas d’OS) et concerne tous les salariés.

Le questionnaire est ouvert du 17 septembre au 5 octobre et une restitution aura lieu fin 2018 ou début 2019.

Il y a une question ouverte : Si vous deviez améliorer quelque chose au sein de votre entreprise, que serait-ce et pourquoi ?

Soyez créatifs pour cette question ouverte et faites plusieurs propositions ! Nous vous en proposons quelques-unes :

  • Améliorer l’isolation thermique de l’immeuble.
  • Pouvoir conjuguer une demi-journée de télétravail et une demi-journée de temps partiel.
  • Permettre la prise de congés payés par demi-journée.
  • Permettre le temps partiel aménagé sur tout ou partie de l’année.
  • Communiquer aux ingénieurs et cadres les valeurs des objectifs collectifs de leurs rémunérations variables.
  • Permettre aux IIIB de choisir le forfait en heures.

Délégués du personnel – Jeudi 30 août 2018

Avant propos : Voici une synthèse de la réunion des DP du 30 août 2018.

Question : Pourquoi les mesures du plan canicule du site de Thales Massy, n’ont pas été mises en œuvre pendant les journées à fortes chaleurs au mois de juillet et août ? (ouverture du site plus tôt le matin, mise à disposition de brumisateurs, mise à disposition de salles de réunion climatisées toutes les journées chaudes, etc.)

Réponse : Un Retex du plan canicule sera réalisé le 17 septembre.

Q : L’article L3141-8 du code du travail, permet aux parents de bénéficier, sous conditions, de jours de congés supplémentaires par enfant à charge. A Massy les parents dans ce cas se trouvent à poser des jours d’absences autorisés. Au niveau du salaire ces jours d’absences sont-ils comptés comme des jours de congés ? Quelle est la méthode de calcul employée (maintien de salaire ou méthode du 10ème) ?

R : Ces jours d’absence sont comptés en jours de congés, la méthode de calcul est le maintien de salaire. La DRH ajoute que nul n’étant censé ignorer la loi, ces jours de congé ne seront attribués à un salarié éligible que s’il en fait explicitement la demande.

Q : En septembre et octobre 2018, les salariés mensuels peuvent demander à verser tout ou partie de leur demi 13ème mois sur leur CET. Ce sera effectif sur la paie de novembre 2018. Ce n’est donc qu’à partir décembre 2018 qu’ils pourront demander le paiement d’un à cinq de ces jours versés sur leur CET. Si le paiement est demandé dès que le CET est crédité, ce paiement sera fait sur la paie de décembre 2018, c’est à dire au titre des revenus 2019. Or, dans le cadre de l’année fiscal blanche, les jours de CET payés en 2018, dans la limite de 10 jours, ne seront pas soumis à l’impôt sur le revenu. Est-il possible à titre exceptionnel que les mensuels qui versent tout ou partie de leur demi 13ème mois sur leur CET puissent en demander le paiement sur la paie de novembre 2018 ?

R : Il n’est pas possible de décaler ces dates.

Q : Dans le cadre de la préparation de leur EDP, les salariés sont invités à mettre à jour leurs données dans Workday. Ils rencontrent beaucoup de difficultés pour le faire et c’est parfois même impossible car ils ne comprennent pas la signification du paramètre demandé, les messages d’erreur sont en anglais, on leur demande des justificatifs quand ils veulent valider un champ obligatoire sans que soit indiqué la nature du justificatif à fournir (on peut d’ailleurs mettre en pièce jointe un document Word vide et dans ce cas la validation est acceptée !), ils n’arrivent pas modifier certaines informations personnelles comme le numéro de téléphone, il est impossible de saisir un nom de contact à prévenir en cas d’urgence… Les salariés perdent un temps énorme pour tenter, sans succès, de faire les mises à jour demandées et ils trouvent l’outil absolument pas convivial (il faut déjà trouver comment passer l’outil en français car il est par défaut en anglais). Quand est-il prévu une version conviviale et fonctionnelle de l’outil Workday avec un manuel utilisateur associé ?

R : La DRH a déjà reçu toutes ses réflexions et il n’est pas prévu de mise à jour de l’outil.

Q : Qu’en est-il de l’aménagement du D6 ? Qu’en est-il des douches promises ?

R : Les travaux débuteront en septembre.

Alimentation du PERCO en jours depuis le CET

Un bouton PERCO est à présent disponible dans e-HR Together > Mon Compte Epargne Temps et permet de transférer jusqu’à 10 jours du CET vers le PERCO.

 

 

Nota :

  • Cette disposition n’est disponible que jusqu’au 31 octobre 2018
  • Les jours transférables ne le sont que depuis le CET classique et non depuis le CET fin de carrière
  • Les sommes versées sont exonérées de cotisations sociales et d’impôt sur le revenu et seront abondées selon votre ancienneté en décembre 2018 (voir les détails sur la page Epargne salariale : PEG et PERCO de notre site)